Accueil > Au fil de la saison > Foulées du Gois

Foulées du Gois

Fred dans la course des As !

lundi 11 juin 2012, par David Ferré

Les photos !

JPEG - 36.2 ko

Décidément, la course contre la mer reliant l’île de Noirmoutier au continent (Beauvoir-sur-Mer) via le mythique passage du Gois ne sera jamais une épreuve comme les autres. L’athlète d’Herbauges A.C. Frederic Bourgeais, vainqueur de la course populaire l’an passé, a pu le constater lui qui avait le privilège de disputer hier la course des As réunissant 30 athlètes parmi lesquels de nombreux internationaux.

A la présentation des "C.V. athlétiques", Fred faisait d’ailleurs profil bas : il se retrouvait côte à côte de certains athlètes ayant participé aux Jeux Olympiques ou Championnats du monde, des athlètes ayant réalisé moins de 3mn40s au 1500 m, 13mn20s au 5000 m ou 28mn30s au 10000m. Mais à sa descente du podium et avant de rejoindre le camion qui emmène les athlètes au départ, il promettait de ne pas se laisser impressionner.

Un départ retardé de 30 minutes pour attendre que la chaussée soit recouverte, un coefficient de marée de 60 ajouté à un vent fort et une montée très rapide des eaux ont fortement influencé la course. Avec de l’eau jusqu’aux genoux pendant plusiurs kilomètres, ce fut même un calvaire pour certains (marche, chute...).

Le jeune Antoine de Wilde signe un permier succès à...moins de 15 km/h (!!!), Fred s’en sort très bien en finissant 19ème devant plusieurs athlètes de très haut-niveau. Les africains ont eu une nouvelle fois beaucoup de difficultés, le dernier concluant l’épreuve (c’est peu de le dire !) à moins de 8 km/h ! Chapeau Fred !

En prélude de cette course des As, 3 "herbaugiens" ont participé aux 8 kms (aller-retour sur le Gois) : Gilles Foucher, habitué des manifestations en Vendée termine dans le 1er tiers des classés, Cyril Berthy se classe 44ème et votre rédacteur termine 14ème. 4 kms de vent de face puis 4 kms vent de dos !

Voir en ligne : Les résultats :

148 visites pour cet article.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0